Pose du cathéter veineux court périphérique

  

 

 

PREPARATION DU MATERIEL

* Un chariot désinfecté

* Un plateau désinfecté ou un plateau stérile

* Matériel nécessaire pour le nettoyage, le rinçage et l'antisepsie cutanée :  

  • Compresses stériles
  • Antiseptique moussant, eau stérile, antiseptique
  • Si nécessaire : matériel de rasage à usage unique
  • Matériel pour la pose et la fixation du cathéter
  • Protection à usage unique
  • Gants stériles
  • Garrot stérile
  • 2 cathéters courts stériles (du calibre de la veine à perfuser)
  • * Poche à perfusion avec tubulure, robinet et prolongateur (préparé dans la salle de soins)

    * Pour la fixation : pansement stérile occlusif transparent, compresse stérile, stéri-strips

    * Autre matériel :

  • Collecteur pour aiguilles souillées
  • Sac à déchets
  • Potence
  •  

     

     

    CHOIX DU SITE DE PONCTION

  • Préparation psychologique du patient : lui expliquer le soin
  • Choix du site de ponction par ordre de préférence : la main, l'avant bras, le pli du coude (si nécessité)
  • Eviter : le pli du coude (sinon le patient ne pourra plus plier le bras le temps de la perfusion), le bras dominant (selon que le patient est droitier ou gaucher)
  • Ne pas utiliser : les veines des membres inférieurs (à cause du risque thromboembolique), le bras hémiplégique ou porteur d'une fistule artério-veineuse
  •  

     

    TECHNIQUE

  • Soin sur prescription médicale
  • Vérifier l'hygiène cutanée
  • Lavage simple des mains
  • Préparation du matériel : ouvrir les gants et déposer stérilement dans le champ des gants : nécessaire pour préparation cutanée (compresses + antiseptiques, compresses + eau stérile), garrot, cathéter, nécessaire de fixation
  • Lavage antiseptique des mains
  • Mettre sous le bras la protection à usage unique
  • Préparation de la peau : rasage si nécessaire, lavage au savon antiseptique, rinçage à l'eau stérile, antisepsie large
  • Attendre 1 minute
  • Poser le garrot
  • Mettre les gants 2° antisepsie cutanée Introduire le cathéter : dès qu'il y a un reflux arrêter de pousser le mandrin et monter le cathéter souple dans la veine (avec l'index du doigt dominant)
  • Retirer le garrot
  • Retirer le mandrin en appuyant au niveau de l'extrémité du cathéter qui se trouve dans la veine (afin d'éviter que le sang ne coule au retrait du mandrin)
  • Jeter immédiatement le mandrin dans le container pour aiguilles souillées)
  • Raccorder la perfusion purgée et vérifier le reflux (en ouvrant la tubulure à fond et en maintenant la poche au dessous du plan du lit 2 à 3 secondes)
  • Régler le débit de la perfusion et observer la veine
  • Nettoyer le bras des éventuelles traces de sang
  • Mettre une compresse stérile sous le cathéter et le fixer avec des stéri-strips en effectuant une cravate puis appliquer le pansement stérile occlusif transparent
  • Fixer la tubulure sur le bras
  • Réinstaller le patient
  • Désinfecter et ranger le matériel
  • Transmissions écrites : date et heure de pose, endroit
  •  

     

     

    SURVEILLANCE DU PATIENT

  • Surveillance du point de ponction : rougeur, hématome, écoulement, oedème, infiltration --> changer le lieu de ponction
  • Surveillance de la température : si hyperthermie : retirer le cathéter et selon le protocole du service : envoyer le cathéter en culture et pratiquer une série d'hémocultures
  • Surveillance de l'état général : frissons, fréquence cardiaque, tension artérielle et température
  • 2 fois /jour, bilan quotidien des entrées et des sorties
  •  

     

     

    SURVEILLANCE DE LA PERFUSION

  • Contrôle du débit, du reflux sanguin
  • Surveillance de la chambre compte-gouttes (toujours remplie au 3/4 pour remplir son rôle de piège à bulles d'air)
  • Changement des tubulures, robinets : selon protocole (en général toutes les 24 heures)
  • Changement du lieu de ponction : selon protocole (en général toutes les 48 heures)
  • Au changement de perfusion : surveillance locale et vérifier le reflux sanguin, clamper la tubulure de la poche avant de changer, régler le débit
  •  Réfection du pansement toutes les 48 heures ou plus souvent si transpiration importante, écoulement, pansement décollé.
  •  

     

     

    ABLATION DU CATHETER COURT

  • Sur prescription médicale
  • Lavage antiseptique des mains
  • Mettre des gants à usage unique
  • Arrêter la perfusion
  • Retirer le pansement
  • Désinfecter le point de ponction
  • Retirer le dispositif
  • Comprimer le point de ponction quelques minutes et le recouvrir avec un pansement stérile
  • Ranger le matériel + transmissions
  •  

      

     

    Ajouter un commentaire
     

    Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

    ×