Mesure de la respiration

 

   

 

VARIATIONS PHYSIOLOGIQUES DE LA RESPIRATION

La respiration peut subir des variations selon :

  • La volonté : le patient peut accélérer ou ralentir sa respiration
  • La pression atmosphérique : la dépression accélère la respiration, la surpression la ralentit
  • La chaleur, l'émotion, le travail musculaire, la position debout augmentent le rythme respiratoire
  • Le sommeil diminue le rythme respiratoire
  • L'âge : le rythme respiratoire est plus accéléré chez l'enfant
  •  

     

     

    CARACTERISTIQUES DE LA RESPIRATION

    Respiration normale :

  • régulière en rythme et en amplitude
  • Anomalies de la respiration :

  • Irrégulière : polypnée (rythme accéléré), bradypnée (rythme ralenti), hyperpnée (amplitude exagérée), apnée (pause respiratoire), respiration de Cheyne-Stokes (rythme à 3 temps : inspiration - expiration - pause...), respiration de Kussmaul (rythme à 4 temps : inspiration - pause - expiration - pause...)
  • Orthopnée : respiration possible que si le patient est assis ou debout
  • Dyspnée : respiration difficile
  • --> Rôle infirmier : noter l'heure d'apparition, l'intensité (douleur, tirage, battement des ailes du nez), le type (inspiratoire ou expiratoire), les conditions (d'effort, de décubitus), l'évolution dans le temps

  • Cyanose (coloration bleuâtre de la peau et des muqueuses) : se voit au lobe de l'oreille, à l'extrémité des doigts et des orteils, au pourtour des lèvres, du nez, des yeux et de la langue
  • Présence de tirage et/ou de cornage (respiration sifflante)
  • Présence du toux et/ou d'expectorations
  •  

     

     

    RYTHME RESPIRATOIRE NORMAL EN FONCTION DE L ' AGE DU SUJET

  • Nouveau-né : 35 à 50 par minute
  • 2 ans : 25 à 35 par minute
  • 12 ans : 15 à 25 par minute
  • Adulte : 14 à 20 par minute
  • Personne âgée ; 15 à 25 par minute
  •  

     

     

    OBSERVATION DU RYTHME RESPIRATOIRE

  • Elle doit se faire à l'insu du patient, pendant son sommeil ou pendant un autre soin (ex : prise de température ou de pulsations)
  • Elle se fait à la vue, en regardant le thorax se soulever, ou au toucher, en posant la paume de la main sur le thorax du patient
  • Se munir d'une montre avec trotteuse et compter le nombre de soulèvements du thorax pendant une minute
  • Transmission immédiate sur la feuille de température ou sur la feuille de surveillance
  •  

     

     

    Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site